Fiche Gestionnaire Goelia

 

 
  • Nom : Goélia - Groupe Terres Bleues
  • Date de création : 2001
  • CA consolidé 2017 : 37,2 M€
  • Résultat net 2017 : 480 682 €

 Pourquoi ce Gestionnaire ?

 

  • Un gestionnaire reconnu aux destinations de qualité
  • Un chiffre d’affaires en constante évolution
  • Une croissance portée par une organisation souple, performante et réactive.
  • Des résidences cosy qui bénéficient d’une qualité de confort et de convivialité particulière.
  • Une force de frappe nationale de développement et de commercialisation et une Centrale de Réservations aux technologies de pointe.
 

 

 

 

 

 

 

 

 

Descriptif

  • Goélia Gestion, filiale du Groupe Terres Bleues, gère 61 résidences de tourisme de loisirs sous la marque Goélia, ce qui en fait l’un des premiers opérateurs d’hébergement touristique en France. L’actionnariat du Groupe est inchangé depuis sa création en 2001, le management détenant 80%, et la Banque Publique d’Investissement 20%.

    Goélia bénéficie de la confiance des principaux Tour Opérateurs européens, des leaders de la vente de vacances sur internet, et de partenariats privilégiés avec les comités d’entreprises des plus grandes sociétés françaises.

    Organisation souple, performante et largement décentralisée, Goélia possède une expertise lui permettant de réagir rapidement au marché, grâce notamment à sa centrale de réservation aux technologies de pointe.

    Garantissant un standard minimum de 3 étoiles sur la totalité de ses destinations, Goélia offre des prestations d’accueil de qualité, avec pour premiers commandements la fidélisation de sa clientèle, et la satisfaction des propriétaires.

 

Implantation des Résidences

 

 

 

La Stratégie du groupe

 

Goélia entend poursuivre une croissance qualitative, par l’extension raisonnée de son parc, afin de maintenir un niveau d’exigence élevé, pour la qualité des prestations offertes aux vacanciers, mais aussi pour la qualité des emplacements retenus (avec comme priorités le littoral français et les Alpes du Nord).

Les chiffres - évolution